Passer un Test de QI à Lyon

Du côté des enfants…

 

Le parent construit ses repères petit à petit avec l’enfant. Parfois certains comportements ne surprennent pas car ils semblent familiers. D’autres fois, des comportements de colère démesurés, d’agressivité ou parfois d’inhibition massive, ou les remarques des enseignants peuvent attirer l’attention.

Certaines expressions “démesurées” et récurrentes de comportements peuvent suggérer une précocité intellectuelle chez l’enfant. La précocité est un élément difficile à repérer car encore peu d’enseignants sont formés à cette particularité. Être précoce n’est pas forcément être scolaire!

Nous vous conseillons un premier RDV afin de faire le point et de décider ensemble si passer un test de QI peut être pertinent ou non.

En effet, mettre une “étiquette” n’est pas nécessairement la chose à faire. Cela permet d’avoir des éléments rassurants et souvent déculpabiliser (“ce n’est pas la faute si je suis différent”), mais il faut également faire attention à l’impact que cela peut avoir sur l’individu.

En cas de précocité intellectuelle, nous préconisons souvent un suivi dans le but de comprendre cette particularité, mais surtout d’apprendre à se connaître et à se comprendre soi même.

Les personnes précoces sont de manière générale hyper sensibles. Cette sensibilité étant souvent débordante et écrasante, nous apprenons à nos patients (enfants/adolescents ou adultes) à identifier leurs émotions et à ne plus les craindre.

Nous faisons passer les tests de précocité adaptés en fonction des âges (test de QI) :

  •  La WPPSI III pour les tous petits (de 2 ans et demi à 7 ans)
  •  Le WISC V pour les enfants de 7 à 18 ans
  •  La WAIS IV pour les adultes.

Il s’agit des 3 seuls tests pouvant affirmer ou infirmer avec certitude une précocité intellectuelle.

Téléphone

04 72 61 14 50

Béatrice GINIER-GILLET : 06 24 15 82 40
Flore PICCINI :
06 98 28 44 39

Adresse
151 Avenue Maréchal de Saxe 69003 Lyon

Horaires
Du lundi au vendredi de 9H à 20H
Le samedi de 9H à 15H

 

 

Cabinet Ginier-Gillet et Piccini

Du côté des parents…

 

La précocité de son enfants fait parfois peur.

Parlez en avec un professionnel.

Beaucoup d’articles inquiétants sont parfois rédigés sur internet. Il faut avant tout comprendre ce que veut dire être un enfant précoce pour comprendre comment bien accompagner son enfant.

La révélation d’une précocité chez son enfant peut également faire écho à un sentiment de déjà vu, particulièrement chez l’un des deux parents. La précocité étant une particularité génétique, il est probable que l’un des parents soit également Haut Potentiel sans pour autant en avoir conscience. Nous vous proposons un espace de dialogue afin d’identifier si une passation de test peut être pertinente pour vous ou non (ce n’est pas toujours le cas).

Spécialistes dans le repérage de la précocité et dans la prise en charge pour un mieux etre, nous vous proposons une rencontre afin d’échanger et d’avancer ensemble sur ce terrain paradoxalement très à la mode et pourtant encore mal expliqué aux personnes concernées.

Après le test…

 

Passer le test apporte un éclairage et parfois du sens sur un sentiment de différence parfois ressenti depuis longtemps.

Un suivi thérapeutique peut être pertinent ou non suivant la construction psychique de la personne.

Une mise en lien avec l’équipe enseignante est parfois nécessaire. Par ailleurs notre cabinet travail avec l’Antenne de Précocité du Rhône et de l’Ain afin d accompagner au mieux les enfants dont la précocité a été décelée et confirmée.